Circulaire relative à la facturation électronique – Fabriques d’église

Le 27 février 2019, la Ministre De Bue a adressé une circulaire relative à la facturation électronique à l’ensemble des opérateurs économiques publics.

Les Fabriques d’église sont concernées: nous devons nous inscrire sur la plateforme « Mercurius » en mentionnant une adresse e-mail générique (pas « …@hotmail », « …@gmail », « …@skynet », etc.) pour la réception des factures électroniques.

Le service Fabriques d’église & AOP  réfléchit à la faisabilité de créer l’ensemble des adresses e-mail sur base d’un canevas commun et sur un nom de domaine unique.  Nous tâchons de vous revenir rapidement avec de nouvelles instructions.

Ci-dessous, le lien pour prendre connaissance de la circulaire:

Circulaire relative à la facturation électronique

Dans l’attente de notre complément d’informations,

Cordialement,

Laurent Temmerman

2 réflexions sur « Circulaire relative à la facturation électronique – Fabriques d’église »

  1. Je crains malheureusement que cette nouvelle obligation ne soit finalement très onéreuse pour peu d’avantage(s).

    En effet elle oblige chaque fabrique d’église à plusieurs choses relativement coûteuse: – achat d’un ordinateur ( estimé de 500 à 800 €) En effet on ne peut l’admettre sans risque sur un ordinateur privé. – avoir un lieu de stockage pour cet ordinateur, le presbytère ou l’église. – avoir une assurance , ou un complément d’assurance, pour cet ordinateur; coût inconnu. – avoir une connexion téléphonique spécifique pour cet ordinateur , estimée entre 45 et 55 € par mois.

    Ces frais peuvent être probablement réduit de façon notable s’ils sont pris à une échelle épiscopale, voire nationale.

    Je ne sais si les autorités communales, qui sont en fin de compte, les « payeurs » verront cela d’un bon œil. J’ attends vos commentaires.

    Sincères salutations.

    Le mar. 19 mars 2019 à 13:55, Le service du Temporel du Vicariat du Brabant wall

    J'aime

    1. Cher Monsieur, Nous vous remercions d’avoir posté votre commentaire. Notre rôle est de vous informer sur les évolutions de la législation. Cela étant dit, les autorités communales, tout comme les fabriques, sont tenues de respecter les circulaires. En cas de difficultés, notre service reste à la disposition de votre fabrique pour trouver les solutions idoines. Cordialement, L. Temmerman

      J'aime

Laissez-nous votre commentaire !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.