Assemblées générales des ASBL-AOP

Normalement, en cette période de l’année, les ASBL-AOP tiennent leur seconde assemblée générale avec, à l’ordre du jour, l’approbation des budgets pour l’année suivante.

Pour le moment, nous nous trouvons en fait dans une situation imprécise d’un point de vue juridique : les dispositions prises par le Gouvernement Wilmès lors du premier confinement ne sont plus d’application et elles n’ont pas été adaptées par le Gouvernement actuel pour ce second confinement.

Etant donné la situation sanitaire du pays, qui constitue un cas de force majeure, que faut-il faire ? Deux possibilités s’offrent aux AOP : soit le maintien de l’assemblée générale par échange de courriels comme cela s’est fait lors du premier confinement soit sa suppression pure et simple.

Il nous semble important de préciser encore ceci.

  • Les membres de nos ASBL-AOP doivent recevoir le budget de l’asbl et celui de leur section ainsi que le rapport d’activité annuel du conseil d’administration. Si ce rapport n’a pas été présenté lors de la première assemblée générale, il doit absolument l’être maintenant.
  • Les membres doivent recevoir la possibilité de poser des questions au conseil d’administration sur ces documents et d’obtenir des réponses qui seront communiquées à l’ensemble des membres de l’asbl.
  • Si un vote est souhaité par le conseil d’administration au terme de la procédure, il peut s’effectuer par un simple retour de courriel avec l’indication que l’on approuve ou pas le budget.
  • Une nomination comme membre du conseil d’administration ne peut avoir lieu que lors d’une assemblée générale en présentiel. Par contre, une nomination à la fonction de gestionnaire de section est du ressort du conseil d’administration.

Nous vous souhaitons bon courage pour la poursuite de vos activités en ce temps de reconfinement.

 

Message de Mgr Hudsyn

 

Nous vous invitions à prendre connaissance du message de Mgr Hudsyn au sujet des consignes en vigueur à partir du 2 novembre 2020 en cliquant sur ce LIEN

Pour le service du Temporel,

Laurent Temmerman

Communication pour la collecte des 14 et 15 novembre 2020

Communication à toutes les paroisses de

l’Archevêché de Malines-Bruxelles.

Collectes des 14-15 novembre 2020

en faveur des pauvres via Entraide et Fraternité.

La conférence des Evêques de Belgique a souhaité que les collectes des 14 et 15 novembre soient réalisées en faveur d’Entraide et Fraternité à l’occasion de la Journée mondiale pour les Pauvres décrétée par le Pape François.  

Voici le texte qui pourra être lu pour inciter les fidèles à se montrer généreux.

A l’invitation du Pape François et des Evêques de Belgique, nous sommes conviés à nous montrer solidaires des pauvres, en particulier de ceux du Tiers Monde.  Ce dimanche 15 novembre a en effet été décrété « Journée mondiale pour les Pauvres » par le Pape François. Le fruit de cette collecte sera versé à Entraide et Fraternité, ONG mandatée par l’Eglise pour soutenir des projets de solidarité dans le monde.  Merci de vous montrer une nouvelle fois très généreux.

Initialement, les collectes de ce week-end étaient destinées à l’Enseignement spécialisé.  Le Conseil épiscopal de l’Archevêché de Malines a décidé de faire un don à l’Enseignement spécialisé pour compenser cette collecte.

A votre service,

Laurent Temmerman

Responsable COVID-19 par paroisse en Brabant wallon

Le Gouverneur de la Province du Brabant wallon, dans un arrêté pris ce 29 septembre d’application jusqu’au 22 octobre 2020, demande aux diverses organisations locales – dont les paroisses – de désigner un·e responsable Covid-19 pour les activités ou animations qui seraient organisées par elles et d’informer ensuite les autorités communales des coordonnées de cette personne responsable.

Cet arrêté provincial ne vise en aucune manière les activités du culte : messes, funérailles, mariages, baptêmes, confirmations, temps de prière… qui ont leur propre protocole validé au niveau fédéral.

Ce qui est visé, c’est toute activité (réunion, évènement) dont la paroisse a la responsabilité et qui est organisée sur son territoire ou dans ses locaux.

Pour simplifier la vie des paroisses, le Vicariat a déjà envoyé aux communes un courrier qui précise ceci. Les curés ou administrateurs paroissiaux sont nommés comme étant le « Responsable Covid-19 » pour leur(s) paroisse(s) ; ils devront faire en sorte (mais c’est déjà valable) que les règles sanitaires en vigueur soient respectées. Néanmoins, pour chaque activité organisée, le curé ou l’administrateur paroissial peut désigner clairement un·e responsable présent·e à cette activité et mandaté·e par lui par écrit pour veiller au respect de ces règles. Ce mandat écrit(dont vous trouverez un modèle en cliquant ICI) doit être conservé par la personne mandatée.

Le service Fabriques d’église & AOP (laurent.temmerman@diomb.be) se tient à votre disposition pour toute explication complémentaire.