Une fois n’est pas coutume

Des pupitres à céder!

Nous profitons de l’occasion pour vous signaler que la chorale de Piétrain-Jodoigne a malheureusement cessé ses activités. Elle est en possession d’une centaine de partitions différentes et d’une vingtaine de pupitres qu’elle offre volontiers à une autre chorale.

Les personnes intéressées peuvent s’adresser à Madame Suzanne DELADRIER dont voici les coordonnées : 0474/28 53 25 (jusque 21h00) – eglise.pietrain@gmail.com.

Nous vous souhaitons un bon week-end.

Les oblations pour l’année 2023

Pour tenir compte de la flambée des coûts, le montant est revu à la hausse

Comme chaque année à pareille époque, nous vous communiquons toutes les informations relatives aux oblations pour l’année 2023.

À partir du 1er janvier 2023, le montant de la contribution des fidèles pour les mariages et les funérailles à l’église dans l’archidiocèse de Malines-Bruxelles sera porté à 300 euros.

Cette augmentation de 25 euros par rapport au montant actuel, en vigueur depuis janvier 2019, est due entre autres à l’inflation, à la hausse des factures d’énergie et à d’autres coûts spécifiques au bâtiment de l’église.

Ci-dessous les différents documents actualisés:

N’hésitez pas à relire le chapitre du Vademecum consacré précisément à ces oblations ; vous pouvez en prendre connaissance en cliquant ICI.

Nous vous souhaitons une bonne entrée en Avent.

Merci Émile !

Monsieur Émile VANHAM nous a quittés ce 1er novembre 2022 en la Fête de la Toussaint

C’est avec une profonde émotion et une grande tristesse que nous vous faisons part du décès de Monsieur Émile VANHAM.

Outre son engagement de plusieurs décennies en tant que président et/ou trésorier des fabriques d’église Saint-Étienne (Braine-l’Alleud), Saint-Guibert (Mont-St-Guibert) et Sainte-Aldegonde (Ophain) ou en tant qu’administrateur de nombreuses ASBL caritatives, Émile s’est investi sans compter au service de l’Archevêché de Malines-Bruxelles pour le Vicariat du Temporel, et plus précisément pour le territoire du Vicariat du Brabant wallon, en tant que chargé de missions. Ses compétences et son expertise ont permis à de nombreux curés ou personnes membres des fabriques de mieux appréhender les méandres de la gestion d’une fabrique. Ne ménageant pas ses efforts, il adressait annuellement et à l’ensemble des prêtres de notre Vicariat des informations personnalisées d’ordre fiscal. Il s’agit ici de quelques-unes de ses compétences en tant que bénévole.

Émile était un grand serviteur de l’Église, toujours prêt à faire plaisir, avec sourire et gentillesse. Il laisse un grand vide autour de lui, à commencer pour sa famille à laquelle il était très attaché.

Nos prières vont vers son épouse, ses enfants et petits-enfants, pour qu’ils vivent ces moments de peine intense dans l’Espérance et la Paix. 

Celles et ceux qui le souhaitent peuvent « commenter » cette actualité. L’ensemble de vos témoignages et de vos condoléances seront transmis à la famille d’Émile.

Ci-dessous le faire-part de son décès.

Laurent TEMMERMAN et l’ensemble de l’équipe des chargés de missions.

Nos responsabilités face à la crise énergétique

Aux Associations des Oeuvres Paroissiales, aux Fabriques d’église et Desservants des paroisses de l’Archevêché de Malines-Bruxelles

Pixabay; Pride1979

Nos Evêques par leur déclaration du 14 octobre dernier attirent à juste titre notre attention sur toutes celles et tous ceux qui souffrent de la guerre en Ukraine et de la crise énergétique dans nos pays. Ils en appellent à notre solidarité et notre sens des responsabilités.

Beaucoup d’entre vous n’ont pas attendu cet appel pour prendre des mesures concrètes. Nous les remercions pour les bons soins qu’ils apportent aux biens qui leur sont confiés.

A notre tour, nous souhaitons vous partager une série d’idées et de pistes qu’en tant que responsables du temporel nous pourrions suivre pour répondre à cet appel.

Pendant l’hiver et si votre église dispose d’une chapelle plus facilement chauffable, privilégiez-la pour les célébrations même dominicales. Si vous n’en avez pas, peut-être avez-vous une crypte suffisamment grande ou une salle annexe .

Tant qu’il reste un espace accueillant et priant et que le patrimoine culturel n’en souffre pas, la température de chauffe de nos églises doit être drastiquement diminuée.

Au sein d’une même UP, vous pouvez sélectionner les églises les moins énergivores pour la célébration des mariages et des enterrements au creux de l’hiver. Les célébrations dominicales peuvent être regroupées en un lieu pour éviter d’en chauffer plusieurs pendant les mois les plus froids.

Quelques travaux plus ou moins légers peuvent être étudiés : généralisation d’ampoules LED, une gestion rationnelle des politiques d’éclairage, le cloisonnement d’une partie de l’édifice avec des rideaux…

Au-delà de leur nécessité morale, toutes ces mesures répondent aussi à des nécessités économiques. Nos pouvoirs subsidiants sont déjà fort sollicités pour limiter les dégâts sociaux de la crise. Nous devons être loyaux et constructifs à leur égard.

Ainsi, les communautés paroissiales doivent être informées des impacts budgétaires liés à l’augmentation de prix des énergies. A cet effet, la Fabrique donnera une estimation des frais de chauffage par week-end. Cela afin de favoriser une participation plus généreuse aux collectes dédicacées au chauffage de l’église.

Pour l’avenir, la sensibilisation s’accentuera tout en y intégrant les concepts d’écologie intégrale de diminution de notre empreinte écologique dans l’esprit de Laudato si’. Une réflexion de fond sera idéalement menée en concertation avec les pouvoirs publics locaux afin de prendre les mesures à long terme.

Le service Fabriques d’église & AOP est à votre disposition pour vous accompagner dans ces changements.

Patrick du Bois, Délégué épiscopal pour le Temporel

Laurent Temmerman, Service Fabriques d’église & AOP

 (document disponible via ce LIEN)